Le Château de Nantes fait son carnaval

Ces derniers jours, mon île, la Martinique a vibré aux rythmes du carnaval : 4 jours de liesse, de partage, et de liberté. Alors à défaut de n’avoir pu m’y téléporter, je vous propose de voyager à travers les beautés marronnes de Charles Fréger.

Cimarron_5_ChateauNantes

Avec l’exposition « Cimarron », le Château de Nantes célèbre à sa manière le carnaval. De la Louisiane au Brésil en passant par Cuba, le photographe Charles Fréger nous embarque dans les mascarades, des fêtes colorées où le corps se fait l’expression d’une culture longtemps réprimée.

Cimarron_12_ChateauNantes
SPY BOY DOW, MOHAWK HUNTERS, La Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis

« Cimarron » fait d’ailleurs référence au terme utilisé dans les colonies d’Amérique Latine pour désigner le bétail fugitif et par extension les esclaves qui s’enfuyaient.

Cimarron_6_ChateauNantes
APACHES DE MARQUELIA, Marquelia, Guerrero, Mexique

Le carnaval comme les mascarades, c’est la rupture avec le quotidien.  Mais c’est avant tout un moment de cohésion sociale où les afro-descendants se remémorent et célèbrent leurs racines.

Cimarron_4_ChateauNantes

En Afrique et en Amérique du Sud, les mascarades peuvent même avoir une connotation rituelle, religieuse ou magique.

Cimarron_8_ChateauNantes
BRUJOS, San Juan de la Maguana, République Dominicaine
Cimarron_10_ChateauNantes
CACHACEROS, San Martin, Meta, Colombie
Cimarron_2_ChateauNantes
MONTSERRAT MASQUERADERS, Île de Montserrat, Territoires Britanniques d’Outre-Mer / DIABLES ROUGES, Fort-de-France, Martinique, France

Au travers de ces portraits saisissants, Charles Fréger nous fait voyager dans le temps et l’histoire coloniale. La coutume du carnaval fut introduite par les colons qui voulaient faire la fête avant les restrictions du carême.

Cimarron_9_ChateauNantes

Les esclaves (en tant que biens meubles et non de personnes) n’avaient pas droit à ces festivités. Mais, avec le temps et avec l’accord des maîtres, ils développèrent leurs propres cortèges et défilés musicaux, introduisant ainsi leurs cultures et croyances.

Cimarron_3_ChateauNantes
LANSET KOD, Jacmel, Sud-Est, Haïti

Ces moments de fête étaient un véritable exutoire pour les esclaves qui en profitaient pour caricaturer leurs maîtres.

Cimarron_11_ChateauNantes
CLOWN, Fort James, Île d’Antigua, Antigua-et-Barbuda

Le photographe a réussi à traduire ces traditions vivantes sans les figer, à les magnifier. Avec cette atmosphère « pop », il nous amène à (re)découvrir autrement cette Histoire douloureuse qui fait écho au passé négrier de Nantes.

Cimarron_14_ChateauNantes
DIABLICOS SUCIOS, La Villa de Los Santos, Panama

Il témoigne également de ce mélange de traditions africaines amenées par les esclaves, chrétiennes apportées par les colons et amérindiennes qui fait aujourd’hui la spécificité de ce métissage culturel dans les sociétés caribéennes.

Cimarron_15_ChateauNantes
CABOCLO DE PENA, Sao Luis, Maranhao, Brésil

Alors, si vous n’avez pas encore vu cette expo, courez-y ! Avec ses différents niveaux de lecture, elle plaira à toute la famille. Et, si vous l’avez déjà vue, n’hésitez pas à partager vos impressions en commentaires !

Informations pratiques :

Jusqu’au 14 avril au Château des Ducs de Bretagne – 4, place Marc Elder
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tarif : 8 € (5 € en réduit), gratuit pour certains publics et le 1er dimanche de chaque mois.

Photo à la une : IREMES ABAKUA, La Havane, Cuba

Publié par

Curieuse, rêveuse et flâneuse invétérée, cette belle cité s'avère être un terrain de jeu idéal. Entre culture et patrimoine, suivez mes pas de nouvelle p'tite Lu dans le Nantes d'hier et d’aujourd’hui !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.